30/09/2004

A l'heure des remises en question ...

Je suis partagée, en ce moment, entre plusieurs sentiments. Celui qui m'envahit le plus est quand même le bonheur de voir ma future petite maison prendre forme de jour en jour. Le parquet est posé dans le salon et la salle à manger, et le vinyl a donné plein plein de chaleur aux chambres, aux halls d'entrée et même... aux toilettes ! Je vais là-bas dès que j'ai un moment après le boulot, ce qui n'est pas souvent le cas ces derniers temps, et je m'y sens terriblement bien... C'est chez mes grands parents, plein de souvenirs et plein d'amour habitent cette maison, et même sans meuble et avec une tapisserie hideuse, je m'y sens autant chez moi que lorsque j'étais petite ! J'ai d'ailleurs pris congé demain et après-demain pour pouvoir aller détapisser ;-)
 
Seulement voilà, j'ai un peu l'impression d'être arrivée à une étape de ma vie ! J'ai un boulot depuis un an, je vais emménager chez moi d'ici la fin du mois, et je suis à l'heure des remises en question. Il faut dire que ma situation sentimentale est assez compliquée pour le moment... Je suis avec quelqu'un depuis deux ans mais je doute de plus en plus de la nature de mes sentiments pour lui depuis quelques mois. Je suis bien avec lui, mais ce n'est pas avec lui que je veux faire ma vie. Et c'est un sentiment réciproque, puisque lorsqu'il a fallu aborder le problème de vivre ou non ensemble, je lui ai expliqué ce que je ressentais et il m'a ensuite expliqué qu'il ressentait plus ou moins la même chose. En résumé : on est bien ensemble, on profite de la vie ensemble, mais on ne fait pas de projets ensemble ! A partir de là, je suis de plus en plus persuadée que cette relation ne me mènera nulle part ! Jusque là, ça ne me posait aucun problème, mais en ce moment, à l'heure de vivre seule, ça prend une toute autre ampleur...
Ces sentiments me lassent, je commence à avoir envie de me poser, de me trouver une histoire plus stable (s'il est du moins possible que ça existe, je ne suis pas non plus naïve) et d'évoluer dans ce sens-là. J'ai l'impression de toujours me diriger vers des histoires qui ne me mènent nulle part, qui n'ont pas d'avenir ou pas de solution !

22:07 Écrit par S. | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

Alors... ... il faut continuer à rêver... Sois heureuse, Miss !
XXX

Écrit par : M | 30/09/2004

Les commentaires sont fermés.