02/07/2005

Aaaaah, enfin au festival !!!

Ca y est, je suis en vacances... Et Werchter est sans doute l'endroit idéal pour s'en rendre compte, pour déconnecter totalement, pour changer de monde, pour passer du stress du boulot à la décontraction totale des vacances. Quel bonheur ! Quatre jours de musique, de très bonne musique même... Y'a pas à dire, c'est un autre monde, un autre rythme, une autre ambiance, une autre vie (mais malheureusement, pas une autre météo) et aaaaaah, que ça fait du bien !!!
Parmi les tout bons concerts, Roisin Murphy (chouette découverte, je vous conseille si vous aimez la chanteuse de Moloko), Kraftwerk (totalement kitsch, mais ils sont quand même à la base de l'électro), les Chemical Brothers (même sous 20.000 litres de flotte, avec la pluie qui passe à travers les k-ways, qui se faufile sous les habits pendant plus de trente minutes, vous laisse trempés, glacés et vous oblige à bouger pour ne pas mourir de froid, quel bon concert ! ), Garbage (parce que c'est Garbage, et que ça vaut d'office la peine), Green Day (pourtant pas spécialement fan, j'étais partie avec un a priori négatif, honte sur moi, c'est un très bon groupe de scène. Même si on n'accroche pas forcément aux chansons, on reste jusqu'au bout, pour reprendre tous en choeur le célèbre "We are the champions" de Queen) et Faithless (God is a Dj prend tout son sens, en plein milieu de la nuit, quand 70.000 personnes bougent en même temps, quand la musique monte, quand l'ambiance est de plus en plus forte et que tout le monde se lache en même temps) ! Quel bonheur... J'y retourne tout de suite, d'ailleurs :-))))

18:19 Écrit par S. | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.