14/03/2007

Ah, les hommes...

Ce matin, j'arrive au boulot pleine de motivation, de courage et toujours de bonnes résolutions (je tiens bon, pour l'instant, je n'ai pas encore craqué pour un Quick ni une méga pizza : que des trucs sains et équilibrés). Je fais le tour des locaux pour dire bonjour à tout le monde et j'arrive dans le bureau de Ch., un collègue d'une quarantaine d'années qui me regarde arriver vers lieu les sourcils froncés et me dit :

- Ouuuh, t'as l'air fatiguée, toi, aujourd'hui !

- ... (bref silence, je suis un peu étonnée, j'avoue, puis je me reprends) Ah bon ? Non, je me sens en forme pourtant !

- Eh bien, on ne dirait pas, vraiment : t'es toute cernée, toute pâlotte... C'est rare de te voir comme ça ! (Il insiste) Tu couves peut-être quelque chose.

- (Je bous, là) Merci Ch., c'est gentil de ta part de me faire autant de compliments en si peu de temps, ça fait toujours plaisir.

Et je sors du boulot, nettement moins motivée, nettement moins décidée à éliminer mes quelques kilos en trop (si c'est pour avoir mauvaise mine) et à nouveau convaincue que seuls les hommes possèdent cette faculté d'énerver une femme en quelques mots seulement...

17:57 Écrit par S. dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

12/03/2007

Quel bonheur, ce soleil !

C'est fou comme le soleil, et plus particulièrement celui du mois de mars qu'on a attendu tout l'hiver - parce qu'on sait bien que c'est précisément celui-là qui nous annonce le retour du printemps - peut avoir des vertus thérapeutiques !

Bannie l'envie de rester sous sa couette le matin parce qu'on entend la pluie qui tombe à l'extérieur (ce matin, il faisait tellement clair quand j'ai ouvert les yeux que je me suis demandée si j'avais bien réglé mon réveil) : quand j'aperçois un petit rayon de soleil, j'ai tout de suite envie d'en profiter...

Hier, il faisait tellement beau que j'ai eu envie de réaménager ma terrasse (qui est pour l'instant encombrée de plein de choses dont je n'ai pas l'usage pour le moment) : je me suis rendue compte que même si elle n'était pas bien grande, il y avait moyen d'y faire quelque chose de sympa. Donc, c'est décidé, même si je n'ai pas le temps maintenant parce que je bosse, pendant mes quelques jours de congé à Pâques : je filerai dans ce magasin suédois bleu et jaune et je m'achèterai une table et deux chaises; avant de repasser acheter un tapis ou un vinyl pour camoufler l'horrible sol bleu; et de mettre Chouchou à contribution pour m'aider à repeindre les murs avec un reste de peinture qui traîne dans la cave. Si si, j'suis sûre, y'a moyen de donner une seconde vie à ma terrasse pour trois fois rien !

Puis, j'ai constaté que dans mon magazine féminin préféré, ils proposaient dans leur prochain numéro cinq semaines de régime pour perdre cinq kilos. Et là, d'un coup, avec ce précieux soleil, je me suis dit "bon, allez, cette fois, c'est l'occasion, je vais m'y mettre et m'y tenir" ! Parce que pour mes deux dernières tentatives de régime, j'étais chaque fois pleine de bonnes intentions et de volonté... mais pas plus longtemps qu'une semaine. Résultat : mes cinq kilos en trop sont toujours là, et ma balance et mes pantalons me le font bien sentir...

Bref, moi j'dis : vive le soleeeiiiiiillllll !!!!

(Et je souris toute seule sur le chemin du bureau, ma bouteille d'eau - que je suis bien motivée à boire en entier - dans une main, et ma salade de fruits dans l'autre).

13:32 Écrit par S. dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

05/03/2007

Rendez-vous chez le coiffeur

Comme j'ai travaillé tout le week-end, je suis en congé aujourd'hui. Comme il fait moche dehors, que la maison est plus ou moins bien rangée, j'ai décidé de prendre un peu de temps pour moi et j'ai pris rendez-vous chez le coiffeur.

Du coup, depuis ce matin, j'analyse chaque page de mes derniers magazines féminins pour trouver "la" coupe de cheveux dont j'ai envie et que je pourrai éventuellement montrer à la coiffeuse tout à l'heure. Permanente, non. Coloration blonde platine, non. Cheveux hyper-longs, non (étant donné que par définition, chez le coiffeur on se coupe les cheveux). Chienne sur le front, non plus. Bon, c'est pas gagné. Y'a pas un mannequin qui a une coupe de cheveux comme je les aime, dans ces foutus magazines ?!?

Chaque fois que mes cheveux deviennent trop longs et trop ternes à mon goût, je me dis que je vais changer complètement de coupe de cheveux. Et puis, quelques minutes avant de partir au rendez-vous, je me dis que finalement, je n'ai plus trop envie de changement. Et je reviens chez moi une heure plus tard avec quasiment la même coupe de cheveux... et mis à part le super-bruching-qui-résiste-même-à-la-pluie-et-au-vent-de-la-coiffeuse, la plupart des gens ne remarquent même pas que je suis allée chez le coiffeur...

J'ai peur, si je change trop, que ce soit moche, que ça boucle dans tous les sens après le prochain shampooing, que je doive passer deux heures dans la salle de bains pour arriver à un résultat plus ou moins correct, que tout le monde me dise (pour changer) : "Ah, tu as été chez le coiffeur" sans rien ajouter derrière genre "oh, ça te va bien" et se retrouver avec un silence un peu gêné !

Ah là là, c'est dur, certains jours, d'être une fille :-)

11:08 Écrit par S. dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

02/03/2007

De retour...

Aaah, ça fait du bien d'être de retour... Ca faisait déjà un petit moment que j'avais envie d'écrire à nouveau sur ce blog, même si ça me fait bizarre d'y revenir après tout ce temps. Juillet 2005, y'a pas à dire, ça fait un bail...

Ma vie a pas mal évolué depuis, et j'avoue que j'ai hésité à effacer tous les anciens posts. Mais en les parcourant, je me suis dit que ce n'était pas une bonne idée : ils font partie de moi, après tout ! Donc, j'ai juste dépoussiéré un peu les lieux (un petit nettoyage de printemps - il fait beau aujourd'hui-), histoire de m'y sentir à nouveau bien, et le reste suivra !

A tout bientôt !

12:21 Écrit par S. dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |