05/06/2007

Mademoiselle Zen

Et une crise d'énervement intempestive surmontée, une ! La cause, cette fois ? De belles grosses tâches de graisse, de caramel et de moustique écrasé (hé oui, ça fait des traces, quand on écrase un moustique sur son pantalon!) sur des vêtements soit tout neufs soit très clairs ! Auteur du délit ? Chouchou, bien sûr !

Je pense que les hommes (et le mien en particulier) ne naissent pas dotés de la neurone qui leur permet de manger proprement. Ou alors, elle est minuscule de chez minuscule et ces messieurs peuvent, selon leur signe astrologique, leur éducation, leur intelligence ou tout autre facteur de chance, la développer au fil des ans... C'est aussi une théorie plausible.

Mais ça ne marche pas à tous les coups : le mien, même s'il mange sur un large set de table, il parvient quand même par je ne sais quel moyen à salir la nappe, soit autour, soit même en-dessous du sous-main (ouais, il est très fort ! ). Quand il mange sur la petite table du salon devant la télé, y'a toujours une bouchée qui tombe sur le parquet. Quand il verse de l'eau dans un verre, y'en a presque autant à côté que dedans. Et quand il mange des trucs bien bons, biens gras, il réussit systématiquement ou presque à en conserver une partie sur ses vêtements ! Ce week-end, ça a été une tâche de sauce sur le t-shirt, une tâche de moustique écrasé sur une des deux jambes de son pantalon beige, et une tâche de sauce caramel sur l'autre jambe. Pffff, désespérant !

Comme il faisait beau et que moi, le soleil, ça me met de bonne humeur, j'ai réussi à relativiser et à ne pas m'énerver (si si, j'vous jure). Il en revenait pas, d'ailleurs... Mais j'avais une idée derrière la tête : hier, en allant faire les courses, j'ai cherché avec assiduité un produit miracle qui ôterait en deux temps trois mouvements ces satanées tâches ! Et soudain, alors que je scrutais fébrilement le rayon "droguerie", mes yeux sont tombés sur un "super-détachant qui vient à bout en dix minutes de tous les types de tâches, même les plus difficiles" ! Yeah, bingo ! Celui-là, il était fait pour moi (enfin, pour Chouchou). Et devinez quoi ? Eh bien, ça a marché !!!!!! Disparus les moustiques écrasés, le caramel et la graisse....

Vous voyez bien que ça ne servait à rien de s'énerver !

09:00 Écrit par S. dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.