18/06/2007

Sept choses...

C'est une grande première : j'ai été gentiment taggée par Anaïs ce matin et je suis donc dans l'obligation de vous révéler sept choses sur moi. Hé bien, ça a l'air tout simple mais pas du tout, c'est un petit jeu insidieux, bien prise de tête ! J'avoue, j'avoue, j'suis allée faire un tour sur les autres blogs tagués pour trouver l'inspiration (et puis aussi parce que c'est drôle de lire les "confessions" des autres) mais sans succès. Depuis ce matin, j'ai réfléchi (dans ma voiture, puis au boulot, puis en cuisant mon poisson, puis en faisant la vaisselle) à ce que j'allais bien pouvoir raconter sur moi... Et j'ai fini par trouver ça :

1. La plupart des gens qui me rencontrent pour la première fois pensent que je suis une fille timide et calme. Hé bien non, pas du tout ! Je ne suis pas calme (j'ai toujours quelque chose à dire), je ne suis pas timide (j'suis réservée, tous les inconnus ne deviennent pas mes amis après dix minutes de discussion), et je ne suis pas non plus "trop" gentille (mais c'est vrai que je suis gentille).

2. J'aurais aimé avoir un grand frère qui soit la copie-conforme de Brandon Walsh (de "Beverly Hills", vous vous souvenez ?). J'aurais aussi aimé qu'il ait un ami qui ressemble à Dylan et qui, pourquoi pas, aurait craqué sur moi. Raté : j'ai eu une petite soeur ! Mais finalement, c'est beaucoup mieux comme ça : je ne l'échangerais contre aucun grand frère au monde parce que je l'adore.

3. J'adore les orchidées (j'en ai treize, dont une seule en fleurs), mais je ne suis malheureusement pas très douée pour les faire refleurir. Le problème, c'est que tous les gens qui savent que j'ai treize orchidées me considèrent comme une pro en la matière, me demandent conseil et finissent par réussir (eux, au moins) à faire refleurir les leurs. Trop dégoûtée !

4. J'ai un "toc" : tous les soirs, je monte me coucher en ayant pris soin de me servir un verre d'eau. C'est psychologique, il suffit que j'oublie pour me réveiller morte de soif au beau milieu de la nuit et devoir descendre me chercher à boire. Petit détail : je les laisse traîner sur ma table de nuit jusqu'à ce que je range ou qu'on me dise avec un sourire moqueur "Tu fais la collection de verres" ?

5. J'ai un chien, un superbe doberman (ouais, je sais, vous allez me dire 'oh mais c'est dangereux, ces chiens-là, faut faire attention' et non, il n'est pas méchant du tout). Il s'appelle Sharko (pour la petite histoire, on est allés le chercher le jour où on allait au concert de ce très bon groupe belge) et depuis quelques mois, on lui a trouvé un super surnom : Sharkozy ! Drôle, non ?

6. Je suis fidèle à mon parfum... jusqu'à ce que j'en trouve un autre qui me plaise mieux. J'ai donc porté successivement "CK One" de Calvin Klein, "Eternity" de Calvin Klein, "Envy" de Gucci, "Happy" de Clinique, "Eau de parfum II" de Gucci et, dernier en date depuis plus de quatre ans, "Flower" de Kenzo. Je déteste qu'on ait le même parfum que moi, j'vous préviens :-)

7. J'ai été célibataire pendant plusieurs années puis le bonheur m'est tombé dessus "quand je m'y attendais le moins" (avant, je ne supportais pas qu'on me dise ça). J'ai donc aujourd'hui la chance de partager ma vie avec l'homme de ma vie ("quand c'est le bon, ça se sent très vite", m'avait-on dit aussi) depuis bientôt deux ans... Qui sait, ptêt même qu'un jour il me demandera de l'épouser, on peut toujours rêver  !

Voilà, ça y'est, j'ai rempli la première partie du 'jeu'. Petit rappel des règles : la personne taguée devra dévoiler 7 choses la concernant et répéter le règlement, elle devra ensuite taguer 7 autres personnes en les citant dans son message et en leur laissant un commentaire sur leur blog pour les inviter à venir voir son blog. Deuxième partie : je passe donc la main à Chilan, Chris, Saferine, Valou, L'une et l'autre, Nadette et La p'tite Mimi ! Bon amusement...

14:02 Écrit par S. dans Général | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook |

Envie de lire

Pour répondre à Alex, voici la petite liste des bouquins que j'ai vraiment envie de lire pour le moment :

- "Babylone Dream" de Nadine Monfils

- "People or not People" de Lauren Weisberger (Le Diable s'habille en Prada)

- "Parce que je t'aime" de Guillaume Musso

- "Psycho" de Richard Montanari

Au final, je n'ai rien trouvé de tout ça... (Grrr) 

Mais je suis quand même repartie avec un bouquin ("pour filles" selon Chouchou mais j'assume) : "Sainte Futile" d'Alix Girod de l'Ain (journaliste au magazine Elle). Au moment de sa sortie, on en avait pas mal parlé dans les magazines, mais je ne sais pas trop ce que ça vaut, je ne l'ai pas encore commencé. J'vous dirai !

Le quatrième de couverture : "Les articles d'humeur de Pauline Orman-Perrin, dite POP, dans le magazine Modelle, ont fait sa réputation de journaliste vive, rigolote et gâtée. Après un douloureux accident du travail dans une boutique à la mode et une rencontre -rêvée ?- avec Dieu, le sosie de Karl Lagerfeld, POP se voit confier la mission de donner du sens à sa vie, tant professionnelle que privée. Mais transformer une famille désordonnée et joyeuse en cellule d'accomplissement de soi et un magazine féminin en temple de la quête de sens, est-ce bien raisonnable ? Son mari et ses enfants s'habitueront-ils à la personne d'humeur égale qui leur tient lieu d'épouse ou de mère ? Les rédactrices en chef de Modelle, malgré toute l'affection qu'elles lui portent, continueront-elles à employer une journaliste qui refuse d'écrire la moindre perfidie sur qui que ce soit ? En un mot, la perfection est-elle supportable ? Pour Pauline, la rédemption ne viendra pas d'en haut, mais des gens qui l'aiment et qui lui feront ouvrir les yeux sur un message cher au coeur de l'auteur : le futile, c'est utile, seule la légèreté a le poids suffisant pour équilibrer la balance de la vie".

09:04 Écrit par S. dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

14/06/2007

Une nouvelle bibliothèque

En fin de matinée, j'ai une petite conférence de presse dans la nouvelle bibliothèque d'une commune voisine. Deux bonnes raisons d'y aller : la conférence de presse en question a pour mission de présenter le programme culturel de l'été (toujours sympa, comme sujet) et je vais pouvoir découvrir cette nouvelle bibliothèque.

J'adore lire... Tout ce qui me tombe sous la main : les publicités, les magazines, les journaux, des bons bouquins, tout ! J'suis d'ailleurs abonnée à un hebdo d'actualité relativement sérieux (pour me tenir informée de ce qui se passe dans le monde), à un hebdo typiquement féminin (pour me détendre et parce que, j'avoue, j'adore ça!), et à un mensuel lui aussi essentiellement destiné aux filles (la cerise sur le gâteau). Dès que je rentre dans une librairie, je file vers le rayon "livres" et je m'empresse de lire le quatrième de couverture de ceux qui me tombent sous la main. Puis, lorsque je regarde le prix, je me contente bien souvent de les reposer sur l'étagère. Parce que 20€, j'sais pas vous, mais moi j'trouve ça super cher pour un bouquin (aussi bon soit-il) que je vais lire en deux ou trois soirées avant de l'abandonner dans un coin de la maison ou le revendre 2 ou 3€. L'idéal, ce serait de s'y mettre à plusieurs : établir ensemble une liste de bouquins que tout le monde aimerait lire, puis chacun en achète un et on se les prête : ça rentabiliserait, ça permettrait de découvrir de nouvelles choses à moindre prix. Mais voilà, les personnes auxquelles j'avais soumis l'idée n'ont pas vraiment réagi...

Donc, comme je suis loin d'être millionnaire, je me contente généralement d'emprunter ceux de ma bibliothèque qui n'est malheureusement pas très fournie en "nouveautés". Et lorsqu'un nouveau stock de bouquins arrive, la liste d'attente est déjà complète pour plusieurs mois !

J'suis donc assez impatiente de découvrir cette toute nouvelle bibliothèque tout à l'heure. J'espère que j'y trouverai mon bonheur, j'ai déjà noté plein de titres de bouquins sur un bout de papier. Je croise les doigts !

08:57 Écrit par S. dans Général | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

13/06/2007

Premiers pas

Grande nouvelle : ma filleule marche !!! Cela faisait déjà quelques mois qu'elle avait découvert le principe mais qu'elle continuait à s'accrocher de toutes ses forces à nos mains pour ne pas tomber et qu'elle se mettait systématiquement à quatre pattes lorsque la distance qu'elle devait parcourir seule était trop grande. Et là, dimanche, le jour de la fête des pères comme me l'écrit son papa avec une fierté non-dissimulée, elle a osé se lancer...

Ma filleule est une des plus belles choses qui me soit arrivée dans la vie. Ses parents, mes meilleurs amis, m'ont fait un formidable cadeau en me demandant, voici presque deux ans, d'être la marraine de leur fille. Ce jour-là, je me suis jurée de tout faire pour être la meilleure marraine du monde (comme toutes les marraines, sans doute). J'essaie d'aller la voir au moins toutes les deux semaines et je suis chaque fois étonnée par la rapidité à laquelle elle évolue. Je la vois encore tout bébé, le jour de sa naissance, et voilà déjà qu'elle marche ! C'est fou !Elle est tout simplement adorable et je craque complètement quand elle fait "ooooh" avec un grand sourire en me voyant arriver, et qu'elle me tend immédiatement les bras en me disant "à bas" ! Toujours un moment de pur bonheur

 

PS. Merci beaucoup à celles et ceux qui m'ont laissé un petit commentaire hier, j'me sens moins seule maintenant

09:15 Écrit par S. dans Général | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

12/06/2007

Commentaires autorisés

En une semaine, huit posts et une centaine de visites, vous ne m'avez laissé que deux petits commentaires... Bon, ok, je sais bien que ce que j'écris ici n'est pas de la plus haute importance, que je n'y parle pas de l'état du monde et de la politique internationale (j'ai déjà mon boulot pour ça), que je n'ai pas non plus une vie extrêmement palpitante, faite de rebondissements et de rencontres du troisième type et je comprends bien que mes posts ne demandent pas forcément une réaction...

Mais j'voulais quand même vous dire que ça me ferait super hyper méga top plaisir que celles et ceux qui passent par ici me laissent de temps à autre un petit commentaire (pour ceux qui ne sauraient pas encore comment procéder, il suffit de cliquer sur "commentaire", juste en-dessous du message...) Histoire que je ne me sente pas trop seule ici !

Merci 

09:46 Écrit par S. dans Général | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

11/06/2007

Zazie à Bruxelles

Je prends quelques minutes, avant de commencer cette longue journée d'analyses de résultats électoraux, pour vous raconter en quelques lignes le concert que dame Zazie a donné ce samedi soir à Bruxelles...

C'était complet depuis belle lurette, donc inutile de vous dire qu'en arrivant à Forest vers 19h30, il ne fallait pas râler d'être, de un, garé hyper loin de la salle, et de deux, juste derrière un gars qui devait bien mesurer un mètre nonante ! Soit, j'adore être dans la "fosse" parce que y'a rien à faire, l'ambiance y est bien meilleure, donc pas question de monter dans les gradins (dont les meilleures places étaient de toutes façons déjà occupées).

19h55 : "Ours", première partie, entre en scène. Un bon petit moment, avec ces deux jeunes gens bien sympathiques et leur musique très agréable à écouter. C'est simple, c'est tout en douceur et c'est quand même bien entraînant. D'ailleurs, quand cinq chansons plus tard, ils quittent la scène, le public clame un "oooh", de légère déception... Mais bon, d'un autre côté, tout le monde sait bien qu'une fois la première partie terminée, c'est l'artiste qui entre en scène !

20h45. Les lumières s'éteignent, le public entre en transe, appalaudit et crie, quelques notes de musique résonnent ("Tous des anges") et hop, le rideau qui séparait le public de la scène tombe, laissant apparaître une Zazie en noir en blanc, dans une tenue mi-femme mi-homme (mi-robe blanche, mi-pantalon-t-shirt noir). Youhouhou ! Et c'est parti pour 2h de concert !

Chansons douces ou plus rythmées, du premier au dernier album, un chouette petit medley, une bonne ambiance, elle a l'air vraiment contente d'être là (et elle le dit, plein de fois) et le public aussi. Surtout sur ses chansons les plus énergiques (Rodéo -ma préférée- sur laquelle le public chantait tellement fort qu'on ne l'entendait plus la Zazie, Na, Des rails, etc.) ou les plus connues (Larsen, Tout le monde, etc.) Et un très beau moment, tout en douceur, avec "J'envoie valser". Yesss, elle l'a fait !

Pour ceux qui aiment, elle revient en novembre, je crois, à Forest National ! 

Je salue aussi la superbe (hum) prestation du grand gars qui se trouvait juste devant moi et qui avait imaginé pour l'occasion toute une série de brillantes chorégraphies. Et vas-y que je lève le bras, que je me trémousse de gauche à droite (et que du coup moi aussi, pour essayer de voir quelque chose) en dansant comme Travolta. Mais j'crois qu'il voulait surtout impressionner la petite bonne femme à côté de lui en lui montrant qu'il connaissait toutes les paroles puisqu'au lieu de chanter en regardant la scène (et donc le concert), il prononçait toutes les paroles en regardant cette fille... Moi, à sa place à elle, ça m'aurait énervée ! Mais bon, j'm'énerve vite, tous ceux qui me lisent le savent !

Prochain concert : Werchter !

09:00 Écrit par S. dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

10/06/2007

J'ai voté... j'vais bosser !

J'ai accompli consciencieusement ce matin, au saut du lit (y'était quand même 10h30, ne croyez pas que je me sois levée à l'aube pour aller voter), mon devoir de citoyen. C'est un bonheur d'aller voter dans mon petit village, surtout quand, comme ce matin, on se retrouve juste devant un couple de petits vieux qui se sont mis sur leur trente et un pour l'occasion.

"On ne connaît plus grand monde, hein, Albert, dans le village. Mais c'est normal, les vieux de notre âge, ils commencent à disparaître et les maisons sont achetées par des jeunes ménages... Ah, tiens, regarde Albert, là-bas, ce ne serait pas machin chose ? Oooh, ma mémoire me fait encore défaut, je ne me rappelle plus de son nom. Mais si, le fils de Georgette, qui était mariée avec le pharmacien. Il a grossi, je trouve... Bah, c'est sans doute depuis que sa compagne l'a quittée", raconte la petite dame derrière moi à son époux. Machin chose en question tourne la tête de notre côté, reconnaît les petits vieux et vient leur dire bonjour. "Ooooh, bonjour, tu vas bien ? Et comment va ta maman ? Dis donc, tu n'aurais pas un peu grossi ? Et ça va, la vie tout seul maintenant ? On m'a dit que ta femme t'avait quitté ? Tu t'y attendais peut-être mais bon, ça ne doit pas être évident de vivre tout seul. Avec elle, tu avais quand même de la compagnie..."

Véridique, j'vous jure ! Machin chose, il était tout gêné face à toutes ces questions, il se contentait de sourire et de répondre "eh oui, c'est la vie, ce sont des choses qui arrivent"... Le pauvre ! Devant tout le monde, en plus.

 

J'peux plus trop traîner sur Internet, faut que j'aille au boulot. Hé oui, pour les journalistes, le jour du vote est trèèès important. C'est vrai qu'au niveau d'un quotidien local, les communales sont beaucoup plus passionnantes et plus gaies à couvrir, on doit aussi suivre les fédérales. Le plus embêtant, c'est qu'on commence tard ce jour-là (à part les traditionnelles interviews des présidents de bureaux, des assesseurs, des votants, du gars qui vote électroniquement, y'a pas grand chose de palpitant le matin). C'est que vers 18h que les premiers résultats intéressants tombent. Et là, nous, on doit être là, passer mille coups de téléphone pour arriver à joindre le députe X ou la candidate Y, pour qu'ils nous livrent leurs premières réactions. Et donc, on finit aussi très tard...

Et chuis fatiguée. A cause de la soirée de vendredi, de ma journée de boulot d'hier et de mon concert d'hier soir. Et j'ai pas envie de partir travailler maintenant. Mais j'ai pas le choix... Vous aurez une petite pensée pour moi ce soir, en regardant les journalistes à la télévision ? 

16:38 Écrit par S. dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |